RDC : le gouvernement envisage saisir l’Assemblée nationale pour la 8ème prorogation de l’état de siège

Partager via

Lors de la réunion du conseil des ministres tenue vendredi 10 septembre dernier, le gouvernement a abordé la question de l’état de siège instauré au Nord-Kivu et en Ituri.

Pour la ministre de la justice et garde des sceaux, Rose Mutumbo, cette huitième prorogation va permettre aux Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) de poursuivre les opérations sur terrain.

Soulignons que cet état de siège instauré par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi, depuis le mois de mai dernier, est contesté par plusieurs élus nationaux de ces deux provinces (Nord-Kivu et Ituri) car selon eux, rien de concret n’est fait. Les civils meurent tous les jours et le déplacement se multiplie.

Toujours dans la même optique, l’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) a récemment notifié que 25.000 violations des droits humains, 1200 décès de civils et 1100 viols ont été rapportés cette année dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Cette agence reconnait que l’armée congolaise a intensifié les opérations sur terrain et fournit déjà les efforts pour repousser l’ennemi de la paix et sécurité dans la partie Est de la RDC.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!