État de siège : au moins 739 civils tués en Ituri et au Nord-Kivu (Human Rights Watch)

Partager via

Human Rights Watch (HRW) a dans un rapport consulté ce jeudi 16 septembre par la rédaction de Factuel-Promo attesté qu’au moins 739 civils ont été tués entre le 06 mai et le 10 septembre au Nord-Kivu et en Ituri.

À en croire HRW, 672 civils ont été tués par divers groupes armés dont certains ne sont pas encore identifiés et 67 autres civils ont été tués par les forces de sécurité congolaises.

« Depuis que l’État de siège a été déclaré, les données de Baromètre sécuritaire du Kivu ne montrent aucune indication que les forces congolaises ont intensifié leurs opérations militaires pour améliorer la protection des civils dans les zones les plus à risque », lit-on.

Pour Human Rights Watch, les soldats de maintien de la paix devraient améliorer leurs relations avec les communautés locales et veiller à la protection des civils.

Notons que malgré la persistance de l’insécurité, une séance plénière à l’Assemblée nationale est prévue ce jeudi pour examiner et voter pour la 8ème fois la prolongation de l’État de siège.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!