RDC-Ituri : La MONUSCO et les FARDC condamnent l’attaque de la CODECO à Djugu

Partager via

La Mission Onusienne pour la Stabilisation en RDC ( MONUSCO) condamne l’attaque perpétrée par la milice CODECO dans la nuit de mardi 01 au mercredi 02 février dans la plaine de Savo en Ituri.

Cette annonce est faite ce mercredi 02 février par le porte-parole de la MONUSCO, Matthias Gilmann.

À en croire la bouche autorisée de la MONUSCO, les soldats de l’ONU ont prêté main forte aux éléments des FARDC et ensemble, ils ont repoussé la milice de la Coopérative pour le Développement du Congo ( CODECO).

Pour sa part, le porte-parole des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, le lieutenant Jules Ngongo a également condamné cette attaque de la CODECO tout en qualifiant cela d’un crime contre l’humanité.

« …C’est un crime contre l’humanité pour des gens sans défense qui attendent dans un site, avant d’être rapatriés chez eux… », a déclaré le porte-parole des FARDC, le lieutenant Jules Ngongo.

Notons que le site d’hébergement des déplacés internes qui vient d’être attaqué récemment est situé à Bunia dans le territoire de Djugu, dans la province de l’Ituri.

Jacques Malanda

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!