Kinshasa : 2 chinois et 1 CB du ministère des affaires étrangères condamnés à 10 ans de prison (dossier d’arrestation des prostituées chinoises)

Partager via

Le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe a prononcé ce vendredi 19 novembre, son jugement dans l’affaire qui oppose le ministère public aux membres d’un réseau chinois de proxénétisme.

À cet effet, 2 chinois ont été condamnés à 10 ans de servitude pénale pour proxénétisme, trafic des personnes à des fins sexuelles ainsi que pour séjour irrégulier en RDC.

En outre, Bernard Bula chef de bureau du ministère des affaires étrangères chargé des visas, complice de ces chinois, a également été condamné à 10 ans de servitude pénale pour faux en écriture. Ce CB avait octroyé des visas de courtoisie à ces filles venues de la Chine dans le but de faciliter leurs séjours en RDC.

Par ailleurs, 8 autres vont payer une amende 1000 dollars américains, soit 2 millions de francs congolais pour séjour irrégulier en RDC, alors que les 22 autres prévenus ont été acquittés.

Il sied de rappeler qu’une trentaine des prostituées chinoises avaient été arrêtées à Kinshasa, pour séjour illégal et elles ont été livrées à des fins de prostitution sous la supervision d’un autre chinois qui les logeait dans son hôtel.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!