Beni – Assassinat d’un militant de la LUCHA: le BCNUDH invite les autorités judiciaires à ouvrir une enquête sur cet incident

Partager via

Après avoir appris l’assassinat d’un jeune militant de la Lutte pour le Changement (LUCHA) à Beni, le Bureau Conjoint des Nations Unies pour les Droits de l’Homme (BCNUDH) a réagi ce mardi 25 janvier pour manifester son indignation.

Sur ce, le BCNUDH invite les autorités judiciaires à ouvrir promptement une enquête sur cet incident afin de punir les agents auteur de ce tir et ceux qui ont donné l’ordre de réprimer cette manifestation.

« Tirer sur des manifestants pacifiques et non armés est contraire à la loi congolaise et au droit international », a indiqué le BCNUDH .

Dans cette même optique, cette organisation internationale a condamné l’usage de la force létale par des agents de la police nationale congolaise lors d’une manifestation pacifique.

Pour rappel, Ushindi Mumbere, militant d’une vingtaine d’années, avait été tué par balle le lundi 24 janvier dernier lors d’une manifestation contre l’état de siège instauré à Beni dans la province du Nord-Kivu.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!