RDC – Manifestation contre l’État de siège à Beni : un militant de la LUCHA tué par balle

Partager via

Lors d’une manifestation contre l’État de siège ce lundi 24 janvier à Beni, dans la province du Nord-Kivu, un militant du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) a été tué par balle.

Ce jeune garçon connu sous le nom de Mumbere Ushindi Dorake, âgé d’une vingtaine d’années a reçu une balle au moment où la police était venue disperser les manifestants et son corps sans vie est admis à la morgue de l’Hôpital général de Beni.

« Nous mettons en garde la police qui veut récupérer frauduleusement le corps de la morgue de l’Hôpital général de Beni. En accord avec la famille de Ushindi, nous informons qu’il n’y aura pas de levée du corps ni inhumation avant que la justice ne soit rendue », peut-on lire sur le compte Twitter de la LUCHA.

C’est le troisième militant de la LUCHA à perdre la vie dans les mêmes circonstances.

Notons que plusieurs mouvements citoyens étaient ce jour dans la rue pour exprimer leur ras-le-bol concernant l’état de siège instauré depuis le 6 mai 2021 dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

Pour rappel, cette mesure d’urgence avait été décrétée par le chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi pour mettre fin à l’insécurité qui prévaut dans cette partie du pays, malgré cela, il y a persistance de l’insécurité.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!