RDC : peine réduite, Jacky Ndala condamné en appel à 22 mois de prison

Partager via

Le coordonnateur national de la jeunesse d’Ensemble pour le Changement, parti cher à Moïse Katumbi a vu sa peine être réduite à 22 mois de prison, ce mercredi 01 septembre, par le tribunal de grande instance de Kinshasa/Kinkole.

Au cours de ce procès de second degré, le juge en appel a confirmé le mobile de sa poursuite; il est reconnu coupable « pour incitation à la désobéissance civile ».

Rappelons que Jacky Ndala avait été condamné le 20 juillet dernier au premier degré à 2 ans de prison.

Sa condamnation avait été intervenue après qu’une vidéo de lui, ait circulé sur les réseaux sociaux demandant à la population de se tenir près pour protester contre la loi Tshiani (verrouillage des postes régaliens), une fois débattue au parlement en étant portée par le député national, Nsingi Pululu.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!