RDC-Ouganda : Les armées de ces 2 pays confirment le début de leur coopération militaire pour contrer les ADF à l’Est du Congo

Partager via

C’est désormais officiel, l’armée congolaise et celle de l’Ouganda viennent de confirmer l’entame de leurs opérations conjointes dès la matinée de ce mardi 30 novembre, pour traquer des Forces démocratiques alliés (ADF) qui sèment la terreur dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.

Dans un communiqué signé ce mardi, le porte-parole des FARDC, le général Major Kasonga Cibangu Léon Richard a affirmé que conformément à la planification des opérations dédiées à éradiquer la violence à l’Est de la RDC, les forces armées congolaises sont montées à l’assaut des positions des terroristes des ADF se situant à Kambi ya Juwa dans l’axe Nord du secteur opérationnel Sukola 1 Grand-Nord. Cela avec l’appui des Forces de Défense du Peuple Ougandais (UPDF).

« Menée de manière professionnelle, cette opération a bénéficié de l’appui de l’artillerie des Forces de Défense du Peuple Ougandais, en sigle UPDF », peut-on lire sur le communiqué officiel signé par la bouche autorisée des FARDC.

La note circulaire des FARDC ajoute que « pour l’instant, les forces spéciales congolaises appuyées par les unités spéciales ougandaises vont mener des opérations de fouille et de contrôle de zone pour nettoyer et sécuriser les positions des ADF touchées par les frappes de ce matin ».

À en croire les FARDC, le bilan de cette opération sera rendru public dans les prochaines heures.

Pour la part des Forces de Défense du Peuple Ougandais (UPDF), c’est le porte-parole du ministère de la défense et des anciens combattants de l’Ouganda, Flavia Byekwaso qui a confirmé cette information.

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!