RDC : Les députés nationaux prorogent l’état de siège pour la 14ème fois consécutive

Partager via

Au cours de la séance plénière de ce jeudi 16 décembre, à l’Assemblée nationale, les élus du peuple ont voté pour une nouvelle prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri. Cela pour la 14ème fois consécutive.

Précisons que 275 députés nationaux sur 279 présents à cette plénière, ont voté pour le projet de loi autorisant cette prolongation de l’état de siège qui va entrer en vigueur dès le 23 décembre en cours, pour une durée de 15 jours. 4 autres élus du peuple ont voté contre.

Cette 14ème reconduction a été soutenue par le ministre du Développement Rural, François Rubota qui était devant les répresentants du peuple ce jeudi et dont l’exposé de motif a prouvé la nécessité de proroger cette mesure d’urgence, en vue de consolider la nouvelle dynamique sécuritaire dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

Signalons que pour cette session parlementaire (de septembre), cette prorogation est la dernière à être votée par la chambre basse du parlement, car les députés nationaux vont en vacances parlementaires. D’où la responsabilité du gouvernement à poursuivre avec la prolongation de l’état de siège pendant que les portes du parlement seront fermées.

Rappelons que dans l’optique de renforcer la sécurité dans l’Est de la RDC, l’armée congolaise (FARDC) et celle de l’Ouganda (UPDF) poursuivent leurs opérations conjointes, pour traquer les ADF.

Pour sa part, la représentante du Secrétaire général des Nations-Unies en RDC, Bintou Keita a exprimé son désir de voir les Casques bleus être associés aux opérations menées par les FARDC et l’UPDF, car selon elle, l’appui de la MONUSCO est très important dans cette lutte contre le terrorisme dans la partie Est de la RDC.

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!