L’épidémie de la méningite à Tshopo : Le Chef de l’État instruit le ministre de la santé à prendre les dispositions pour lutter contre ce fléau

Partager via

Dans sa communication lors de la réunion du conseil des ministres tenue le vendredi 10 septembre dernier, le chef de l’État Félix Tshisekedi a instruit le ministre de la santé publique Jean-Jacques Mbungani à prendre toutes les dispositions nécessaires pour contenir l’épidémie de la méningite déclarée dans la province de la Tshopo.

De plus, Félix Tshisekedi l’exhorte également à interrompre sa chaîne de transmission dans la province et d’éviter que cette épidémie se propage dans les autres provinces et pays limitrophes.

Face à cette situation alarmante, il a été demandé au premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde de mettre en place une cellule de crise pour suivre les activités de la riposte au quotidien afin de s’assurer de l’implication effective de tous les ministères sectoriels.

L’épidémie de la méningite qui a été déclarée dans le Nord-Est de la République Démocratique du Congo, a déjà fait 129 décès (létalité 50%) et 261 cas actifs, à en croire l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Il sied de noter que la méningite est une maladie difficile à détecter car ses premiers symptômes (les maux de tête ou la fièvre) sont similaires à ceux d’autres maladies courantes.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!