Kinshasa – EPST : 4 enseignants de 2 établissements conventionnés catholiques ne seront plus payés

Partager via

Quatre enseignants de deux écoles conventionnées catholiques dont 2 du Collège Boboto et 2 autres du Lycée Bosangani (ex Lycée Sacré-Cœur), ont été désactivés de la fiche de paie.

Il s’agit des enseignants dont les noms suivent :

– Ilunga Mvita et Kabulu Ntambwe Ntete (Collège Boboto);

– Bantente Bangeveni, Atanyoyi Omakinda (Lycée Bosangani/Sacré-Coeur).

Cela est arrivé après une visite d’inspection organisée par le Secrétaire général intérimaire du ministère de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique accompagné des conseillers et du Dircaba du ministre de l’EPST, Tony Mwaba, dans les écoles où les enseignants sont en grève depuis la rentrée scolaire 2021-2022 en date du lundi 4 octobre dernier.

À en croire le SG ai de l’EPST, ces enseignants désactivés de la fiche de paie seront remplacés par les nouvelles unités et cela arrivera à tous ceux qui ne vont pas assumer leurs charges horaires.

Notons qu’en désactivant ces instituteurs de la liste de paie, le secrétaire général ai de l’EPST n’a fait qu’appliquer la décision du ministre de tutelle, Tony Mwaba qui l’avait déjà prédit en évoquant également la possibilité pour l’État de reprendre la gestion de toutes les écoles conventionnées catholiques dont les enseignants veulent maintenir la grève en réclamant l’amélioration de leurs conditions salariales.

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!