RDC : Le ministre de la fonction publique suspend la rémunération de plusieurs agents des services publics

Partager via

Le Vice-premier ministre, ministre de la fonction publique, modernisation de l’administration et innovation du service public, Jean Pierre Lihau Ebua a signé en date du 4 octobre dernier, l’arrêté n°019/CAB.VPM/FP-MA-ISP/JPL/2021, portant suspension de la rémunération de quelques agents de carrière des services publics de l’État.

C’est donc son cabinet de travail qui a dévoilé cela à travers un communiqué officiel signé, par le Dircaba Gabin Kalala Kabengele, le 05 octobre dernier et dont une copie est parvenue à la rédaction de Factuel-Promo ce vendredi 08 octobre.

D’après ledit communiqué, il s’agit d’une prise de première série des mesures conservatoires faisant suite au travaux en cours d’assainissement du fichier de la paie des agents publics de l’État.

« Cette vague concerne les cas des agents ci-après :

– les Agents présumés inconnus de leurs services mais payés;

– les Agents portant des Matricules Nuls mais payés en salaires de base ;

– les Agents portant des matricules Zéro, mais payés en salaire de base;

– les Nouvelles Unités payées en salaire de base ;

– les retraités mais qui continuent à percevoir le salaire de base comme actifs », peut-on lire sur ce communiqué officiel.

À en croire la suite du communiqué, les agents concernés disposent d’un délai de recours de trois mois prennant cours à dater de la notification du Secrétaire Général ou du Directeur Général de l’Administration dont ils relèvent.

Pour conclure sa communication, le cabinet de Jean Pierre Lihau précise qu’à l’issue dudit délai, les Agents concernés qui ne vont pas se présenter à la commission spéciale instituée à cet effet, munis de leurs dossiers administratifs, feront l’objet d’une suppression définitive au sein de leurs administrations respectives.

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!