Affaire Tathiana Osango : « La précitée n’a jamais été journaliste et son travail sur l’Internet ne nous engage pas » (UNPC)

Partager via

L’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC) a dans un communiqué consulté ce mardi 14 septembre par la rédaction de Factuel-Promo, éclairé l’opinion sur l’affaire Tathiana Osango arrêtée depuis le 01 septembre dernier, par l’Agence Nationale de Renseignements (ANR).

À en croire l’UNPC, la précitée n’a jamais été journaliste et ce qu’elle fait comme travail sur l’Internet et les réseaux sociaux, n’engage pas ladite corporation.

« Malgré la présence de l’UNPC lors de sa relaxation, nous rappelons que la précitée n’a jamais été journaliste et que son travail sur l’Internet ne nous engage pas », peut-on lire sur ce communiqué.

Dans cette même optique, l’UNPC a invité les journalistes à ne pas confondre le travail des internautes à celui des professionnels des médias et à respecter de manière stricte, le code d’éthique et de déontologie professionnelle.

Notons que Tathiana Osango avait été arrêtée pour avoir relayé « des propos incitant à la haine tribale et au meurtre ».

Soulignons qu’elle avait été libérée le lundi 13 septembre dernier, grâce à l’intervention de l’Union Nationale de la Presse du Congo, UNPC en sigle.

Jeancy Ngampuru

Communiqué de l’UNPC sur l’affaire Tathiana Osango

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!