RDC vs Ouganda dans le dossier « Activités armées sur le territoire congolais (1998-2003) » : La Cour Internationale de Justice rend son arrêt le 09 février prochain

Partager via

La Cour internationale de Justice va rendre son arrêt le 09 février prochain dans l’affaire opposant la République Démocratique du Congo à l’Ouganda sur la question des réparations des activités armées sur le territoire congolais entre les années 1998 et 2003.

Cet arrêt de la Cour sera rendu à travers une séance publique qui aura lieu à 15 heures au Palais de la Paix, au cours de laquelle la Présidente de la Cour Internationale de Justice, Me Joan E. Donoghue donnera lecture de la décision de ladite Cour.

« En raison de la pandémie actuelle de Covid-19, seuls les membres de la Cour et les représentants des États parties à l’affaire seront présents dans la grande salle de justice », annonce la Cour Internationale de Justice sur son communiqué de presse.

Notons que concernant ce dossier, les audiences publiques avaient pris fin depuis le 30 avril 2021.

Il sied de souligner que cet arrêt intervient au moment où l’armée ougandaise (UPDF) est venue prêter main forte à l’armée congolaise (FARDC) pour éradiquer l’insécurité dans la partie est de la RDC.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!