RDC- Transports : Après avoir découvert 161 bus de Transco abandonnés à N’sele, Chérubin Okende met en place une commission d’enquête

Partager via

Lors de sa descente effectuée à N’sele, ce jeudi 16 septembre, le ministre des transports, voies de communication et de désenclavement, Chérubin Okende a découvert 161 bus (Mercedes) donnés à la société Transports du Congo (Transco), abandonnés, dans deux parcelles privées se trouvant dans la commune de la N’sele, précisément à la troisième rue Nouvelle cité.

Le ministre des Transports a fait cette découverte sous les yeux de ses collaborateurs notamment son vice-ministre Marc Ekila et l’équipe dirigeante de la compagnie Transco qui l’avaient accompagné.

Clarifions que les 161 bus retrouvés à Tshangu faisaient partie des anciens bus de l’entreprise Transco qui devaient être réparés, c’est pourquoi ils ont été déplacés lors de l’arrivée de 440 nouveaux bus faute d’espace.

Le Directeur Général de Transco, Chief Tshipamba Ngambamalu qui a alerté le ministre de tutelle, a exprimé son indignation tout en affirmant avec son équipe que l’État congolais avait décaissé 1 million de dollars américains pour la réparation de ces bus qu’ils ont retrouvés aujourd’hui sabotés à N’sele.

Agissant en sa qualité de patron du secteur des transports en RDC, Chérubin Okende a décidé de mettre en place dès le même jour, une commission d’enquête ayant pour mission de statuer sur cette affaire afin de repérer les auteurs de cet acte qu’il qualifie de sabotage à l’égard des efforts de l’État congolais.

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!