RDC – Rumeurs sur une tentative de coup d’État : Les militants de l’UDPS/Tshisekedi manifestent leur colère à Limete

Partager via

Mobilisés comme un seul homme, les jeunes militants de l’UDPS/Tshisekedi se sont rendus à Limete non loin du siège du parti présidentiel, ce dimanche 06 février, pour manifester leur colère contre les rumeurs circulant sur une tentative d’un coup d’État qui aurait été déjoué.

Du boulevard Lumumba jusqu’au tronçon de la 10ème rue, la tension était remarquable: pneus brûlés, route bloquée et certains véhicules ciblés ont été attaqués par les combattants qui y jettaient des pierres. Il a fallu donc l’intervention de la police nationale congolaise pour remettre de l’ordre dans cette partie de Limete et calmer les jeunes de l’UDPS.

À en croire plusieurs sources, ce qui a déclenché cette manifestation de la part des combattants serait un tweet posté le samedi 05 février dernier par un proche de Joseph Kabila, Kikaya Bin Karibu évoquant un éventuel coup d’État en RDC comme ceux survenus dernièrement dans quelques pays africains.

Une autre raison derrière ce mouvement des militants UDPSiens serait l’interpellation le même samedi 05 février dernier, du conseiller spécial de Félix Tshisekedi en matière de sécurité, François Beya « soupçonné d’avoir pris part à des réunions qui auraient mis en cause la sûreté de l’État ».

Notons que jusque là, aucune communication officielle de la part des autorités congolaises compétences n’a été faite pour confirmer ou infirmer les deux raisons susmentionnées qui auraient motivé la réaction des combattants de l’UDPS, fidèles à Félix Tshisekedi.

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!