RDC – Affaire Denise Nyakeru et Gisèle Mpela : la Maison Civile du Chef de l’État invite les congolais à ne pas se laisser distraire

Partager via

Après avoir constaté la circulation sur les réseaux sociaux d’une vidéo où deux dames dont Gisèle Mpela (la maîtresse du président de la République, Félix Tshisekedi), attestent que la première dame congolaise, Denise Nyakeru a envoyé une équipe de la police pour les menacer, la Maison Civile du Chef de l’État, a réagi à travers un communiqué de presse.

Dans ce document signé ce mardi 21 septembre, le Chef de la Maison Civile du Chef de l’État, Bruno Miteyo recommande à la population congolaise de ne pas se laisser distraire et de n’accorder aucune attention à ladite vidéo ainsi qu’à d’autres éléments audiovisuels dont le contenu vont dans le même sens.

« La Maison Civile du Chef de l’État invite la population à soutenir les efforts actuellement entrepris par le Chef de l’État pour le développement de la Nation Congolaise et de l’Afrique », lit-on.

À cet effet, la Maison Civile du Chef de l’État a promis de traduire en justice tout celui qui s’éventuerait à utiliser les médias sociaux pour nuire à l’image du Chef de l’État et de sa famille.

Il sied de préciser que Gisèle Mpela se dit victime des menaces de la première dame, Denise Nyakeru qui la force de quitter le pays, car à l’en croire, elle serait « la mère de deux autres enfants » du Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Notons que Gisèle Mpela est la soeur biologique de deux artistes musiciens congolais dont Alain Mpela (ancien chanteur dans le Wenge BCBG de JB Mpiana) et Bouro Mpela (ancien chanteur dans le Quartier latin de Koffi Olomide).

Patrick Mangoma et Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!