RDC – Nord-Kivu : Le Ministre de l’ESU Muhindo Nzangi clôture l’année académique 2020-2021 et obtient le titre de Docteur Honoris Causa

Partager via

Le ministre congolais de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Muhindo Nzangi Butondo a clôturé officiellement l’année académique 2020-2021 le vendredi 29 octobre dernier, à l’Université Catholique de Graben de Butembo dans la province du Nord-Kivu.

Prenant la parole à cette occasion, Muhindo Nzangi a exprimé sa gratitude au président de la RDC, Félix Tshisekedi et aux membres du gouvernement congolais pour le soutien accordé à ses actions menées et ses décisions prises dans le but d’apporter réformes à l’ESU, son ministère.

Parmi les réformes adoptées à l’Enseignement Supérieur et Universitaire à la suite des travaux d’états généraux de ce secteur, figurent la généralisation du système LMD qui sera effectif dès l’année académique prochaine, la fermeture des facultés de médecine non viables dans quelques universités congolaises, mais également les conditions d’admission en médecine pour les diplômés d’État n’ayant pas fait l’option scientifique (au moins 70%).

Désireux de rendre les jeunes congolais finalistes de l’ESU capables de servir le pays dans le secteur minier juste après leurs études, Muhindo Nzangi a annoncé qu’avec les financements de grandes entreprises minières, vont bientôt démarrer les travaux de création d’une école des Mines à Kolwezi pour que l’État congolais cesse de faire appel aux étrangers pour travailler dans ce domaine.

« Cette école des Mines sera déjà opérationnelle d’ici l’année prochaine, pour nous permettre d’assurer la bonne exploitation de nos minerais’’, a déclaré le patron de l’ESU, Muhindo Nzangi.

Avant de boucler cette cérémonie de clôture de l’année académique 2020-2021, l’Université Catholique de Graben a pour sa part donné au ministre Muhindo Nzangi, un diplôme honorifique de « Docteur Honoris Causa ».

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!