RDC – naufrage à Mongala : 74 corps sans vie repêchés et de dizaines des passagers disparus (conseil des ministres)

Partager via

Le ministre de la Fonction Publique, Jean-Pierre Lihau présentant vendredi 22 octobre dernier au cours du conseil des ministres, le rapport de la mission effectuée dans la province de Mongala après naufrage, a dressé un bilan de 74 corps sans vie repêchés, de dizaines des passagers disparus jusqu’à ce jour et 146 rescapés.

Selon le ministre de la fonction publique, les raisons ayant occasionné ce naufrage sont : la navigation nocturne sans aucune mesure de sécurité, l’absence d’infrastructures routières et le chômage massif des jeunes qui abandonnent les activités champêtres fortement gênées par l’inexistence des routes de desserte agricole et qui espèrent gagner leur vie qu’en exerçant le commerce sur le fleuve.

À en croire Jean Pierre Lihau, pour qu’il n’y ait plus de naufrage dans les jours avenir, il est nécessaire que le gouvernement puisse doter les différents services étatiques concernés par la navigation fluviale d’outils modernes de travail, réhabiliter le principal port de Bumba situé sur le littoral du Fleuve Congo et lutter contre les embarcations de fortune notamment par l’acquisition des moyens de navigation modernes.

Rappelons qu’une embarcation de fortune de 10 grosses pirogues reliées, qui avait dépassé le tonnage maximal tout en transportant plus au moins 300 personnes avait fait naufrage le 04 octobre dernier, dans les territoires de Bumba et Basoko, respectivement dans la province de la Mongala et de la province Orientale.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!