RDC : L’ancien président du sénat et premier ministre congolais, Léon Kengo wa Dondo ne bénéficie pas de ses avantages

Partager via

La visite de l’actuel président du Sénat Modeste Bahati lukuebo le vendredi 22 octobre dernier, à la résidence de l’un de ses prédécesseurs, Léon Kengo wa Dondo, a révélé que cet ancien président du sénat et ancien premier ministre congolais ne bénéficie pas des avantages qui lui sont dûs.

À en croire l’actuel président du Sénat Bahati Lukwebo, qui a échangé avec l’ancien président du Sénat et ancien premier ministre Kengo wa Dondo, les droits de ce dernier ne sont pas payés jusqu’à ces jours.

« Entant qu’ancien premier ministre et entant qu’ancien président du sénat, il a des droits qui sont reconnus par la loi, mais qui ne sont pas encore liquidés », a déclaré Bahati Lukwebo à la résidence de Kengo wa Dondo.

Bahati Lukwebo s’est donc référé à l’article 19 de la loi du 26 juillet 2018 portant statut des anciens présidents de la République élus, fixant les avantages accordés aux anciens chefs des corps constitués notamment les anciens présidents du Sénat, de l’Assemblée nationale et les premiers ministres, dans le but de préserver la dignité liée à ces fonctions importantes pour le pays.

Eu égard à ce qui précède, Bahati Lukwebo a en outre précisé que la raison de sa visite chez Kengo wa Dondo était pour le réconforter et lui promettre son implication en sa qualité d’actuel patron de la chambre haute du parlement afin de solutionner rapidement son problème et le remettre dans ses droits entant qu’ancien président du Sénat et ancien premier ministre de la RDC.

Jacques Malanda

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!