RDC : l’UE proroge d’une année les sanctions contre certaines personnalités ayant travaillé sous le régime de Kabila

Partager via

Dans un communiqué de presse consulté ce jeudi 09 décembre par la rédaction de Factuel-Promo, le conseil de l’Union européenne (UE) a prorogé d’une année, les sanctions appliquées à 10 personnalités congolaises, ayant travaillé sous le régime de Joseph Kabila.

Cette décision prorogée va jusqu’au 12 décembre 2022.

À cet effet, ces personnalités sous sanctions sont interdites de pénétrer le territoire de l’Union européenne et leurs avoirs se trouvant en Europe ont été gelés.

« En outre, il est interdit aux personnes et entités de l’UE de mettre des fonds, directement ou indirectement, à la disposition des personnes inscrites sur la liste », a indiqué le communiqué.

Notons que c’est depuis 2016 que le conseil avait pris pour la première fois cette décision dans le but de lutter contre l’impunité et prévenir de nouvelles violations des droits de l’homme par des acteurs étatiques et non étatiques.

Rappelons que le secrétaire général du PPRD (parti cher à Kabila), Emmanuel Ramazani Shadary, Célestin Kaniama, Evariste Boshab et tant d’autres personnalités y figurent sur la liste.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!