Kinshasa : De Kimbuta à Ngobila, l’avenue Bolenge à Masina reste délabrée et abandonnée à son triste sort

Partager via

Délabrée depuis plusieurs années, l’avenue Bolenge dans la commune de Masina est comptée parmi les artères de la ville province de Kinshasa qui ne permettent plus une bonne circulation des véhicules que ça soit pendant la saison sèche ou celle de pluie.

Cette rue est délaissée depuis l’époque où André Kimbuta était encore gouverneur de la ville de Kinshasa, et jusqu’à présent la situation reste pareille malgré l’avènement de son successeur Gentiny Ngobila qui dirige la capitale congolaise depuis 2019.

La population de ce coin se dit choqué de constater que cette voie qui mène vers deux grands hôpitaux de Kinshasa notamment l’hôpital Biamba Marie Mutombo et l’hôpital Roi Baudouin, n’est pas comptée parmi les avenues à réhabiliter dans le cadre des projets « Kin-Bopeto » et « Kin-Zéro trou » lancés par l’actuel gouverneur Gentiny Ngobila.

À en croire les habitants de Bolenge, la détérioration de cette avenue est causée par les eaux de pluie qui débordent par manque de canalisation. D’où la destruction de la chaussée et l’impraticabilité de la route.

Les kinois vivant dans cette partie de Kinshasa invitent l’autorité urbaine à réhabiliter cette avenue pour leur permettre de se déplacer facilement et d’être épargnés des inondations pendant la saison pluvieuse.

D’jessy M’boma B

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!