RDC : la Cour Constitutionnelle se déclare incompétente pour poursuivre Matata Ponyo et consorts

Partager via

Lors de l’audience tenue ce lundi 15 novembre, la Cour Constitutionnelle, siégeant en matière répressif, s’est déclarée incompétente dans cette affaire de Bukanga-Lonzo où Matata Ponyo, Patrice Kitebi et Grobler Christo étaient accusés de détournement des deniers publics.

Cette Cour a notifié que cet ancien premier ministre de la RDC est justiciable dans des juridictions ordinaires car il n’occupe plus la fonction du chef du gouvernement pour être entendu devant la Cour Constitutionnelle.

Soulignons que cette exception avait été soulevée lors de la précédente audience par les avocats de Matata Ponyo.

Rappelons que c’est depuis le 25 octobre dernier qu’il y avait eu ouverture de ce procès où Matata Ponyo et consorts étaient cités dans une affaire de détournement des deniers publics aux fonds alloués au projet du parc agroalimentaire de Bukanga-Lonzo.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!