RDC-Goma: situation tendue ce lundi 20 décembre

Partager via

Déjà dans la matinée, la ville de Goma est mouvementée ce lundi 20 décembre. Pour cause, des jeunes manifestent leur colère contre la présence de la police rwandaise venue pour lutter contre le terrorisme dans le chef-lieu du Nord-Kivu.

Pour sécuriser la population, les éléments de la police nationale congolaise et des FARDC usent des tirs de sommation et des gaz lacrymogènes dans les axes Katoyi-terminus, Majengo-Buhene et Kilijiwe-entrée président.

Signalons que les jeunes gomatraciens auraient appris comme les ressortissants d’autres villes de la RDC, à partir d’un site officiel de la police rwandaise qu’il y a un accord d’une mise en place d’une unité opérationnelle commune entre les polices rwandaise et congolaise pour contrôler la ville volcanique de Goma.

Cette allégation a été rejetée par le commissaire divisionnaire principal et commissaire général de la PNC, le Général Dieudonné Amuli qui vient fraîchement d’une mission à Kigali, capitale du Rwanda.

Jacques Malanda

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!