RDC – Désignation du président de la CENI : Toujours pas de consensus au sein des confessions religieuses après la plénière de ce samedi

Partager via

En marge de l’ultime délai de 72 heures qui leur a été accordé par l’Assemblée nationale, les confessions religieuses avaient organisé ce samedi 02 octobre au centre inter diocésain (siège de la CENCO), une plénière en vue de designer le président de la CENI.

Après plusieurs heures de travail, il n’y a pas eu de fumée blanche. Les travaux n’ont pas abouti, les divergences persistent entre les églises de la RDC.

À en croire plusieurs sources concordantes, les travaux seront poursuivis le lundi 04 octobre prochain, soit le dernier jour du délai leur accordé par l’Assemblée nationale pour trouver un consensus.

Notons que les 6 confessions religieuses dont L’Église orthodoxe au Congo, l’Église de Jésus Christ sur la terre par son envoyé spécial Simon Kimbangu (EJCSK), la Communauté Islamique en RDC (COMICO), l’Église de Réveil du Congo (ERC), l’Union des églises indépendantes du Congo (UEIC) maintiennent la candidature de Denis Kadima, tandis que les 2 autres (l’Église catholique et l’Église du Christ au Congo n’approuvent toujours pas.

Avec ce qui vient de se passer ce samedi entre les chefs religieux, les congolais et les étrangers qui suivent de près la situation politique et le processus électoral en RDC se demandent déjà s’il faudra continuer à compter sur les églises du Congo.

La balle reste encore dans le camp de ces confessions religieuses qui doivent fournir un effort de trouver un consensus le lundi prochain pour débloquer la situation et prouver au monde que le peuple congolais peut encore leur faire confiance.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!