Avec Félix Tshisekedi à sa tête, l’Union africaine commémore l’une de ses journées historiques (09 septembre)

Partager via

Le 09 septembre de chaque année, l’Union africaine (UA) se souvient de la journée du 09 septembre 1999, une date marquant la volonté des pères fondateurs de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) de transformer cette dernière en l’UA, à travers une résolution appelée « déclaration de Syrte ».

De ce fait, l’OUA (créée le 25 mai 1963, à Addis Abeba, en Ethiopie) va plus tard devenir l’UA (créée le 02 juillet 2002, à Durban, en Afrique du Sud), dans le but de mettre en application la déclaration de Syrte (faite le 09 septembre 1999, à Syrte, en Libye).

C’est pour cela que ce jeudi 09 septembre, le président de la République Démocratique du Congo et président en exercice de l’Union africaine, Félix Tshisekedi a commémoré cette date historique dont la résolution adoptée au pays de Mouammar Kadhafi, a plus tard donné naissance à l’UA.

« Ce 9 septembre c’était la Journée de l’Union africaine, notre famille institutionnelle fondée en 2002 pour poursuivre et concrétiser l’ambition des pères fondateurs de l’OUA », a-t-il déclaré sur le compte Twitter de la présidence/RDC.

Le Chef de l’État congolais a en sa qualité du Président en exercice de l’Union africaine, salué tous les efforts et sacrifices consentis par l’UA et tous les peuples d’Afrique pour consolider les acquis et relever les défis du continent dans un esprit de solidarité et de fraternité.

Il sied de préciser que depuis sa création jusqu’à nos jours, l’Union africaine a déjà célébré 19 anniversaires de son existence et a eu à sa tête 19 présidents de différents États africains membres dont le Sud-Africain Thabo Mbeki (1er président) et le Congolais Félix Tshisekedi (19ème et actuel président).

Notons que l’Union africaine (UA) compte présentement 55 pays membres dont le Maroc, le dernier à adhérer en 2017.

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!