État de siège en RDC : Fayulu considère cela de distraction permettant le pillage des minerais

Partager via

Lors du meeting populaire de Lamuka tenu ce samedi 09 octobre, à la place Sainte Thérèse, dans la commune de Nd’jili, Martin Fayulu a jugé peu important l’état de siège décrété par le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi, depuis le mois de mai dernier, dans la province de l’Ituri et celle du Nord-Kivu.

« L’état de siège est une distraction pour chercher comment piller les minerais, les ressources du sol congolais », a déclaré Martin Fayulu devant la masse populaire venue ce samedi à Nd’jili Sainte Thérèse, dans le district de la Tshangu.

Le président national du parti politique ECIDÉ a été soutenu par l’élu national de son parti, Jean-Baptiste Kasekwa qui a révélé sur place que depuis l’instauration de cet état de siège 917 civils ont perdu leurs vies dont 210 en mai dernier.

Le député Jean-Baptiste Kasekwa a rajouté que 463 autres personnes ont été portées disparues. Il a également évoqué l’abandon de 142 villages de la République Démocratique du Congo.

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!