23 avril: Journée internationale du livre et du droit d’auteur

Partager via

Le Monde entier célèbre ce vendredi 23 avril, la journée internationale du livre et du droit d’auteur. 
Cette journée a été établie par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la Science et la Culture (UNESCO), qui qualifie cette date de symbolique pour la littérature universelle.
Il sied de souligner que chaque année, l’UNESCO et les trois organisations professionnelles internationales du monde du livre notamment l’Union internationale des éditeurs (UIE), la Fédération internationale des libraires (IBF) et la Fédération internationale des associations et institutions des bibliothécaires (IFLA) désignent la Capitale mondiale du livre pour une période d’un an, allant du 23 avril de l’année en cours jusqu’à l’année suivante.
La capitale de la Géorgie, Tbilissi, a été choisie comme Capitale mondiale du livre pour l’année 2021, sous le slogan « Ok. Donc, votre prochain livre est… ? ».
Le choix de cette date est fait parceque c’est le 23 avril 1616 que Cervantes, Shakespeare et Inca Garcilaso de la Vega ont tous tiré leurs révérences. 
C’est aussi la date de naissance ou la date de décès d’éminents écrivains à l’instar de Maurice Druon, Haldor K.Laxness, Vladimir Nabokov, Josep Pla et Manuel Mejía Vallejo.
L’UNESCO a choisi cette date lors de sa Conférence générale tenue à Paris en 1995, pour rendre un hommage mondial au livre et aux auteurs. L’objectif de cette Conférence était d’encourager tout le monde, et en particulier les jeunes, à découvrir le plaisir de la lecture, et à reconnaître les contributions irremplaçables au progrès social et culturel de l’humanité de certains auteurs.
« En célébrant les livres, nous célébrons également leurs auteurs, qui nous offrent des bribes de vie et des aperçus d’autres réalités. Ils ouvrent une fenêtre sur le monde, plus précisément, une fenêtre sur d’autres mondes et d’autres formes d’existence », a déclaré la Directrice Générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay.
Pour cette année l’objectif principal de la ville de Tbilissi en Géorgie, est de populariser la lecture et d’accroître l’accessibilité aux livres pour toutes les classes sociales et tous les groupes d’âge, grâce à l’utilisation des technologies modernes.
Le programme annuel d’activités prévoit la création de bibliothèques et d’un festival du livre pour enfants, un projet numérique de pointe pour transformer les livres en jeux et la reconstruction de la première maison d’édition géorgienne.

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!