RDC : l’ODEP invite l’IGF à travailler avec objectivité

Partager via

Après la dernière sortie médiatique faite par Jules Alingete, le responsable de l’Inspection Générale des Finances (IGF), l’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a haussé le ton.

Pour l’ODEP, l’IGF doit travailler avec objectivité sans se laisser instrumentaliser à des fins politiciennes.

Selon l’ODEP, cette institution chargée de contrôle couvre une gabégie financière de la présidence.

« Depuis le mois d’août 2021, la présidence engage les dépenses sans disponibilité des crédits. Conséquences, toutes les recettes additionnées sont utilisées par le fonctionnement, surtout dans des voyages du Président », a dit l’ODEP dans un communiqué consulté par notre rédaction, ce lundi 25 octobre.

L’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) recommande au chef de l’État congolais de réhabiliter la Cour des comptes et de réduire le train de vie de l’institution présidence de la République.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!