RDC : les travaux de la campagne des 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre se poursuivent

Partager via

La campagne des 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre avait débuté jeudi 25 novembre dernier, jour où le monde célèbre la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Ces travaux ont été initiés par le gouvernement congolais à travers le ministère du genre, famille et enfants en partenariat avec l’ONU-Femme.

«Oranger le monde : Mettre fin dès maintenant à la violence à l’égard des femmes», tel est le thème international.

Sur le plan national, la RDC a retenu «Je me lève et je m’engage aujourd’hui à lutter contre les violences faites aux femmes, jeunes et petites filles».

Lors du lancement de ces assises jeudi dernier, la représentante de l’ONU-Femme Awa Ndiaye a sollicité au près des autorités congolaises, des humanitaires ainsi que de différents partenaires une implication positive contre la discrimination à l’endroit de la femme et filles.

L’ancienne présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda et la députée Christelle Vuanga avaient également pris part à ces assises d’ouverture.

Notons que ces travaux vont prendre fin le 10 décembre prochain, jour dédié aux droits humains.

Jacques Malanda

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!