Kinshasa-Maluku et N’sele: le Ministre d’État François Rubota donne de l’eau potable à 20 mille familles

Partager via

Le Ministre d’État, en charge du Développement Rural, François Rubota a inauguré ce jeudi 25 novembre, deux premiers forages modernes d’eau potable, construits pour les populations de Maluku et N’sele, avec l’appui du Gouvernement dirigé par le Premier Ministre, Jean Michel Sama Lukonde sous l’impulsion du Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Précisons que c’est près de 20 mille ménages des quartiers Kimpoko 1 et 2, Ngwamanzo, Mayi ya Pembe et Nganda Yala, dans les communes de N’sele et Maluku qui vont profiter de ces forages.

Sachant que c’est grâce au patron du Développement Rural congolais qu’ils ont eu la solution efficace à leurs problèmes liés aux difficultés d’accès à l’eau potable, les habitants de ces deux communes urbano-rurales de Kinshasa, ont remercié François Rubota en lui donnant un accueil chaleureux.

Satisfait du travail accompli par « l’entreprise Stever Construct », le surnommé ouvrier du peuple, François Rubota a loué la qualité de ces forages, tout en appelant la population de ces coins à en faire bon usage, car selon lui, cette réalisation s’inscrit dans la vision du Chef de l’État congolais pour qui l’eau potable fait partie des éléments essentiels du développement.

« …Le développement contient beaucoup d’éléments parmi lesquels l’eau. J’exécute les ordres donnés au Premier ministre Sama Lukonde par le Président de la République Félix Tshisekedi. Je ne suis qu’un ouvrier pour rencontrer la vision du Chef de l’État, le peuple d’abord », a déclaré le Ministre d’État François Rubota.

Faisant partie de la délégation, le représentant du Gouverneur de la ville de Kinshasa, Charles Mbuta Muntu a lors de sa prise de parole, félicité François Rubota pour son implication dans la réalisation de cette œuvre.

Pour sa part, le DG de « Stever Construct » a remercié le gouvernement congolais et le Ministre d’État en charge du Développement Rural, François Rubota, pour la confiance placée en son entreprise qui a exécuté ce projet.

Notons que ces deux forages réalisés grâce à une technologie de très haute facture vont fonctionner avec de l’énergie solaire. Quant à la première phase, 10 provinces sont envisagées sur les 20 ciblées en cinq ans.

La Rédaction FP avec la Cellule de communication et presse du Min. Dev. Rural

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!