RDC : Les portes du parlement à nouveau ouvertes ce mercredi

Partager via

Comme prévu, le Parlement congolais ouvre encore les portes de l’Assemblée nationale et du Sénat, ce mercredi 15 septembre, à l’occasion de la rentrée parlementaire de la session du mois de septembre 2021.

Les matières devant être examinées principalement sont notamment le vote du projet de loi portant reddition des comptes de l’exercice 2020 ainsi que celui de loi des finances pour l’exercice 2022.

Se référant à l’article 126 de la Constitution, le gouvernement doit déposer le projet de loi des finances de l’année 2022 au bureau de l’Assemblée nationale au plus tard ce mercredi 15 septembre pour que les députés puissent l’examiner en priorité.

Selon la loi sur les finances publiques, l’examen du budget doit venir après celui de la loi portant reddition des comptes que le gouvernement doit également déposer.

En dépit de son caractère essentiellement budgétaire, cette rentrée parlementaire traitera également la loi électorale et la question sur l’installation de la CENI ainsi que le contrôle parlementaire.

Notons que cette session parlementaire commence avec beaucoup de tensions vu que l’un des points inscrits dans son agenda divise déjà l’opinion. Il s’agit de la question sur la composition de la commission électorale nationale indépendante devant organiser les prochaines élections au pays, en 2023.

Concernés par la bonne tenue du prochain scrutin, quelques groupements et partis politiques de l’opposition tels que la coalition Lamuka de Martin Fayulu et Adolphe Muzito ainsi que la NOGEC de Constant Mutamba vont marcher ce mercredi pour dire « non » à une CENI politisée, au glissement et à la fraude électorale en RDC.

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!