RDC : le gouvernement adopte la relance de la centrale hydroélectrique de la Tshopo

Partager via

Le ministre des Ressources Hydrauliques et électricité, Olivier Mwenze a au cours de la réunion du conseil des ministres tenue vendredi 05 novembre dernier, présenté aux autres membres du gouvernement, le dossier de la relance de la centrale hydroélectrique de la Tshopo.

Selon le ministre, la centrale ne produit que 2 mégawatts actuellement et la puissance maximale installée de cette infrastructure n’est que de 19,65 mégawatts.

À en croire le ministre des Ressources Hydrauliques, les actions urgentes sont :

  • réhabilitation de la centrale thermique de Kisangani ;
  • Acquisition et installation de deux groupes électrogènes de 500 KVA ;
  • Autonomisation de l’éclairage public ;
  • Redémarrage du groupe 3 de la centrale hydroélectrique de la Tshopo ;
  • Approvisionnement en carburant de l’usine de la REGIDESO de Kisangani par le recours aux stocks stratégiques de carburant etc..

Notons que certaines actions sont déjà en cours d’implémentation et le rédemarrage va débuter le 11 novembre.

Jacques Malanda

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!