RDC: Ayant diffusé les photos de François Beya dans une pièce de l’ANR, deux agents des services de renseignements aux arrêts

Partager via

Les deux agents de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR), qui ont diffusé la photo de François Beya endormi dans une pièce de cette institution, ont été identifiés et arrêtés. C’est le président de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ), Maître Georges Kapiamba qui a livré cette information à nos confrères de 7sur7.

Ce défenseur des droits de l’homme a en outre fait savoir qu’il est entrain de suivre ce dossier, car selon lui ces deux agents de l’ANR doivent être sanctionnés pour avoir publié les photos de François Beya à son insu.

Maître Georges Kapiamba qui se dit déçu par l’acte commis par ces deux agents de renseignements, a insisté sur le fait que François Beya jouit de la présomption d’innocence, comme le droit la garantit à toute personne. Il a également rappelé l’article 12 de la Constitution stipulant que « tous les congolais sont égaux devant la loi et ont droit à une égale protection des lois ».

Soulignons que la publication des photos de François Beya dont l’une le montre dans une pièce de l’ANR endormi sur le canapé, a engendré une grande controverse dans l’opinion le weekend dernier.

Notons que jusqu’à présent, les vraies raisons de l’arrestation et l’audition de François Beya par l’ANR ne sont pas connues, bien que certaines sources évoquent qu’il serait « soupçonné d’avoir participé à des réunions mettant en cause la sûreté de l’État » et d’autres affirment qu’il serait « complice d’une tentative d’un coup d’état déjoué ».

La Rédaction de Factuel-Promo

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!