RDC-armée ougandaise à l’Est : « C’est un aveu d’échec de l’État de siège, d’impuissance de notre appareil militaro-sécuritaire » (C. Lubaya)

Partager via

Après que l’armée ougandaise ait attaqué les ADF qui menacent la paix dans l’Est de la RDC, le député national Claudel Lubaya a réagi via un communiqué consulté ce mardi 30 novembre par la rédaction de Factuel-Promo.

Pour Claudel Lubaya, c’est un aveu d’échec de l’État de siège et d’impuissance de l’appareil militaro-sécuritaire de la République Démocratique du Congo.

« Par ses forces armées, l’Ouganda est entré en guerre contre ses ADF, sur le territoire congolais, avec l’autorisation du gouvernement. Il n’y a point de doute, c’est un aveu d’échec de l’État de siège, d’impuissance de notre appareil militaro-sécuritaire et de toutes nos politiques y afférentes », a déclaré Claudel Lubaya.

Le Président National du parti politique « UDA Originelle », invite le chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi à réagir afin de lever les doutes et dissiper les malentendus car l’intégrité du territoire est menacée.

« Le pouvoir ougandais n’a jamais été ami de la RDC comme aucune autre nation au monde n’a d’amis mais plutôt des intérêts. Y croire serait de la pure naïveté. Derrière l’intervention ougandaise, se cache certainement un agenda connu du seul pouvoir ougandais et que le gouvernement se doit de communiquer à l’opinion en toute responsabilité et transparence », a ajouté ce député national, élu de Kananga.

Il sied de rappeler qu’à ce stade, l’Ouganda de Yoweri Museveni s’engage à combattre les ADF aux côtés de la République Démocratique du Congo de Félix Tshisekedi.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!