RDC-AN : Dispute entre Mboso et Sesanga lors de la séance plénière de ce vendredi

Partager via

Au cours de la plénière tenue ce vendredi 03 décembre à l’Assemblée nationale, le député Delly Sesanga et le président de la chambre basse Christophe Mboso, ont eu à s’échanger d’insultes.

Tout a commencé lorsque Delly Sesanga, élu de Luiza, a au cours de son intervention sur le budget 2020, utilisé le mot «délinquance» pour faire allusion à la mauvaise gestion financière de la République Démocratique du Congo.

« Nous n’avons pas de loi de finances dans ce pays. Tout est fait dans la délinquance financière », a t-il lâché.

N’étant pas d’accord avec le terme employé par Delly Sesanga, le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso lui a demandé de retirer ses propos.

Après que Delly Sesanga ait refusé de retirer ses paroles comme lui a suggéré le speaker de la chambre basse du parlement, ce dernier l’a qualifié de «délinquant».

À en croire le président national du parti politique Envol, au parlement, il n’y a pas de débat car la parole lui a été retirée juste parce qu’il a dénoncé les détournements des fonds publics.

Pour sa part, Delly Sesanga a qualifié le président de l’Assemblée nationale d’un « voyou ». Cela en répondant à la question d’un journaliste concernant leur malentendu.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!