Kinshasa-Tragédie de Matadi Kibala : le DG de la SNEL dans le viseur de l’Assemblée nationale

Partager via

Après le drame survenu ce mercredi 02 février au marché de Matadi Kibala, dans la commune de Mont-Ngafula où 26 congolais ont perdu leurs vies par électrocution, le député national Budjala Gaël Bussa Obambule a adressé une question écrite au directeur général de la Société Nationale d’Électricité (SNEL), Jean-Bosco Kayombo.

Selon cet ancien rapporteur du bureau d’âge de l’Assemblée nationale, la SNEL a failli à sa mission et à son obligation car elle n’a pas pu alerter la population sur le danger de ce lieu rempli des câbles électriques.

Cet élu de la circonscription électorale de Budjala a déposé cette série de questions pour savoir comment la SNEL assure t-elle l’entretien régulier et programmé de la ligne de haute tension? À quand remonte le dernier entretien? Pourquoi la SNEL n’a t-elle pas alerté la population du risque qu’elle courait?

Telles sont les préoccupations du représentant du peuple Budjala Gaël Bussa Obambule, soumises à ce jour au bureau de la chambre basse du parlement.

Pour rappel, c’est suite à la coupure des câbles électriques de haute tension que 26 personnes ont été électrocutées au marché de Matadi Kibala, dans la commune de Mont-Ngafula, à Kinshasa capitale de la République Démocratique du Congo.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!