Kinshasa – Marche de Lamuka du 16 octobre : les kinois ont massivement répondu présents

Partager via

La population kinoise était massivement dans la rue ce samedi 16 octobre pour participer à la marche pacifique de la coalition Lamuka de Martin Fayulu et d’Adolphe Muzito, organisée pour dire « non » à une CENI politisée, au glissement et à la fraude électorale en République Démocratique du Congo.

Venus de 4 coins de Kinshasa, capitale de la RDC, les kinois ont manifesté aux côtés des leaders de Lamuka partant de Kianza dans la commune de Ngaba jusqu’à la 1ère rue, dans la commune de Limete.

Prenant la parole devant la masse populaire présente lors de cette marche pacifique, Martin Fayulu membre du présidium de Lamuka a remercié tous les kinois qui ont participé à cette manifestation.

Martin Fayulu a également félicité la police nationale congolaise de la ville de Kinshasa qui a assuré la sécurité des manifestants et responsables de Lamuka, en les encadrant du point de départ jusqu’au point de chute de ladite marche.

Cet actuel coordonnateur de Lamuka a profité de cette occasion pour appeller la population congolaise en général et kinoise en particulier, à rester vigilantes au sujet de la taxe de Registre des Appareils Mobiles (RAM) instaurée par le ministère des PTNTIC.

Devant la population kinoise, Martin Fayulu a aussi affirmé que l’état de siège décrété dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri est un échec. Selon lui, c’est une stratégie du gouvernement congolais pour faciliter le pillage des minerais que renferme le sol congolais.

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!