Kinshasa-Journée mondiale de la lutte contre le SIDA : « Que la Covid ne nous fasse pas oublier que le SIDA est encore là » (Ngobila)

Partager via

À l’occasion de la journée mondiale de la lutte contre le VIH SIDA, célébrée ce mercredi 01 décembre partout dans le monde, le gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila a rappelé à la population Kinoise que malgré la Covid-19, elle ne doit pas négliger l’existence du SIDA dans la société humaine.

« Que la Covid ne nous fasse pas oublier que le SIDA est encore là », telle est l’interpellation de Gentiny Ngobila à l’égard des Kinoises et Kinois.

Le numéro 1 de la ville de Kinshasa a également informé à la population que pour mettre un terme au VIH SIDA, il faut s’appuyer sur la prévention à travers « le dépistage », car selon lui, la connaissance de son statut sérologique est nécessaire pour se protéger et protéger sa communauté. D’où l’importance du renforcement de la prise de conscience et de la prise en charge.

Revenant sur l’objectif fixé par les institutions spécialisées (ONUSIDA, PNMLS,…), celui de mettre fin au SIDA d’ici 2030, Gentiny Ngobila invite les congolais de Kinshasa à éviter la stigmatisation et la discrimination à l’égard des personnes vivant avec le VIH SIDA, car ces dernières ont besoin du soutien de leur communauté immédiate.

C’est dans cette optique que le thème choisi cette année par ces organisations spécialisées est «Mettre fin aux inégalités. Mettre fin au SIDA. Mettre fin aux pandémies».

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!