Kinshasa : En cours de réhabilitation, la route Kimwenza dans la commune de Kalamu devient impraticable juste après la première pluie

Partager via

L’image annexée ci-haut n’est pas le résultat des retouches faites sur photoshop ou sur un autre logiciel de montage photo, mais c’est bel et bien l’état dans lequel se trouve la route Kimwenza, située dans la commune de Kalamu, précisément au quartier Yolo-Nord.

Cela est donc la conséquence de la toute première pluie du mois de septembre, qui était tombée dans la nuit du mercredi 22 et du jeudi 23 derniers.

Devenu semblable à une rivière, le tronçon Kimwenza dans sa partie comprise entre Kapela, Mfimi et Lukeni, n’a pas permis aux conducteurs des véhicules de le pratiquer depuis la matinée du jeudi 23 jusque ce vendredi 24 septembre. Tel est le constat que nous avons fait lors de nos passages à ce coin pendant ces deux journées.

Les kinois habitant tout près de cet endroit, disent qu’ils ne sont pas étonnés de voir cette route se retrouver dans ces conditions juste après une seule pluie, tout en pointant du doigt l’autorité urbaine qui selon eux, n’a pas profité de la dernière saison sèche pour réhabiliter cette artère.

« Moi je savais déjà que ceci allait arriver, parce que la saison sèche qui vient à peine de se terminer avait commencé depuis le mois de juin, mais seulement c’est vers la fin du mois d’août dernier que le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila avait envoyé les agents de l’Office des Voiries et Drainage (OVD) venir jeter les caillasses et le sable pour tromper la population et faire semblant de commencer les travaux de réhabilitation de cette route, mais rien de bon n’a été fait. Regardez maintenant les conséquences, juste après une seule pluie », a déclaré un habitant de l’avenue Lutunu, à Yolo-Nord.

C’est le même son de cloche du côté des chauffeurs taxi et les motards qui se disent obligés de prendre les routes parallèles pour arriver à leurs destinations, vu l’impraticabilité dans laquelle s’est retrouvée cette artère après la pluie.

Les conducteurs des véhicules et les habitants de ce coin demandent au numéro 1 de ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila d’ordonner la poursuite des travaux de réhabilitation de cette route par l’OVD et d’en assurer également le suivi afin de leur permettre de ne plus vivre le contraire de l’adage qui dit : « après la pluie c’est le beau temps ».

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!