Kinshasa-Covid19: Le Général Kasongo revient sur l’obligation du port des masques et le respect des heures du couvre-feu

Partager via

Le commissaire provincial de la police nationale congolaise/ville de Kinshasa, le Général Sylvano Kasongo a rappelé à la population Kinoise que la pandémie à Coronavirus n’a pas encore pris fin. D’où l’obligation continuer à porter le masque (cache-nez) dans les endroits publics à partir de ce vendredi 14 janvier.

Pour le numéro 1 de la PNC/Kinshasa, la police était un peu tolérant pour des raisons des festivités de fin d’année 2021 et du nouvel an 2022, tout en ajoutant que comme la période des fêtes est finie, il faudrait que les gestes barrières continuent d’être respectés partout dans la capitale congolaise, car les agents de l’ordre seront très sévères cette fois-ci.

Concernant le couvre-feu, le Général Sylvano Kasongo a rappelé aux Kinois en général et aux propriétaires des terrasses et boîtes de nuit en particulier, que cette mesure n’a jamais été levée par l’autorité compétente, elle reste en vigueur chaque jour de 23h00 à 4h59. Ce qui implique la fermeture quotidienne de ces endroits publics à ces heures.

Le chef des policiers de Kinshasa a également fait savoir à la population que toute personne qui va aller à l’encontre des mesures indiquées ci-haut, va payer une amende variant entre 10.000 FC et 50.000 FC selon l’infraction commise.

La Rédaction de Factuel-Promo

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!