RDC – Kasaï-Oriental : Le ministre d’État François Rubota baptise le marché central de Kabeya Kamwanga au nom de « Étienne Tshisekedi »

Partager via

Le ministre d’État en charge du Développement Rural, François Rubota a inauguré ce lundi 13 Septembre, le marché central de Kabeya Kamwanga dans la province du Kasaï-Oriental, en République Démocratique du Congo.

Constitué de trois pavillons avec des espaces pour étalage des marchandises, un abattoir, une pharmacie, une boutique, un moulin, des bureaux administratifs et installations hygiéniques, ce marché ultra moderne a été construit grâce au projet de renforcement des infrastructures socio-économique (PRISE) qui est financé par la Banque Africaine de Développement (BAD).

À cette cérémonie inaugurale, le Patron du développement rural en RDC, François Rubota a indiqué que la construction de cet ouvrage honore le combat du feu Étienne Tshisekedi qui est un symbole de la démocratie pour le peuple congolais.

« Nous avons déjà remis et inauguré beaucoup d’ouvrages dans cet espace. Partout où je suis passé, je l’ai fait au nom du premier ministre Jean Michel Sama Lukonde sous l’impulsion du président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Ici à Kabeya Kamwanga c’est exceptionnel, parce que nous allons inaugurer et remettre ces ouvrages à la population, pour rendre un vibrant hommage à ce grand homme Étienne Tshisekedi wa Mulumba », a indiqué le ministre d’État en charge du développement rural.

Conscient de la lutte menée par le sphinx de Limete, le ministre d’État François Rubota a décidé de baptiser le marché central de Kabeya Kamwanga en son nom.

« J’inaugure ce marché public et moderne au nom d’Étienne Tshisekedi wa Mulumba à qui nous dédions ces ouvrages. Il est la fierté nationale. C’est un grand homme », a martelé le numéro 1 du développement rural, François Rubota.

Accompagné de l’autorité provinciale, le ministre d’État François Rubota a après l’inauguration du marché central de Kabeya Kamwanga, visité la résidence du feu Étienne Tshisekedi, une maison qu’il considère comme un lieu de ressource.

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!