Marche de la NOGEC du 29 septembre : 15 personnes arrêtées, 5 blessés, 6 objets disparus et 1 bien saisi (bilan)

Partager via

La cellule de communication de la Nouvelle Génération pour l’émergence du Congo (NOGEC) a dans un document publié ce jeudi 30 septembre, dressé le bilan de la marche pacifique tenue mercredi 28 dernier dans le district de la Tshangu, à l’est de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

Selon ce rapport consulté par la rédaction de Factuel-Promo, il y a eu 15 personnes arrêtées, 5 blessés, 6 objets disparus et 1 bien saisi.

À en croire la NOGEC, ladite manifestation a été réprimée et étouffée par la police nationale congolaise car ils ont fait usage de gaz lacrymogènes et de violences corporelles.

Parmi les personnes arrêtées, se trouvait également Constant Mutamba responsable de ce regroupement politique, qui a été relâché quelques heures après l’intervention de la Monusco.

Rappelons que cette marche avait pour objectif d’exiger la dépolitisation de la CENI et le consensus autour des réformes électorales en RDC.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!