Kinshasa – Meeting de Lamuka à Nd’jili Sainte Thérèse : Fayulu pourra-t-il se rattraper ce samedi sur le plan communicationnel?

Partager via

Le meeting de la coalition Lamuka de ce samedi 09 octobre à 11h, donne lieu de revenir un peu sur la communication de Martin Fayulu à l’occasion de la dernière marche pacifique de ce groupement politique, tenue à la date du 15 septembre dernier à Kinshasa.

Tout le monde sait que lors de cette marche là, Martin Fayulu l’un des leaders de la coalition Lamuka, avait beaucoup pêché sur le plan communicationnel.

Lui qui avait avec son camarade Adolphe Muzito organisé cette marche dans le but de dire « non » à une CENI politisée, au glissement et à la fraude électorale en RDC, était allé à côté de la plaque en utilisant des propos injurieux à l’égard des forces de l’ordre et en critiquant la vie privée du Président de la République Félix Tshisekedi qui fut l’un de ses adversaires aux élections présidentielles de 2018.

Incapable de se maîtriser face à la répression policière, Fayulu avait commis des fautes communicationnelles :

On pouvait entendre à travers des vidéos qui circulaient déjà quelques minutes après que la police nationale congolaise/Kinshasa ait réprimé la marche de Lamuka, Fayulu lancer à l’endroit des policiers, des insultes comme « Bolole », terme lingala qui signifie « idiot, stupide… » en français.

Au lieu de rester sur l’objetif de la manifestation, l’opposant Fayulu s’est permis de toucher même la vie privée du chef l’État congolais, Félix Tshisekedi en affirmant que ce dernier « passe son temps à voyager et draguer les filles… »

Que peut expliquer ces écarts communicationnels ?

Cela ne peut tout simplement se justifier par le manque de bons conseillers en communication dans l’entourage de Martin Fayulu en qui le peuple croyait tellement, mais cette fois-là il avait quand-même perdu la confiance d’un bon nombre de congolais.

Martin Fayulu qui a les moyens financiers suffisants pour engager les experts en communication pouvant le coacher et lui donner les éléments qu’un leader politique doit avoir et utiliser quand il s’exprime en public, semble négliger ce facteur qui peut lui coûter sa notoriété et son électorat en 2023.

Beaucoup affirment que le Président National du parti politique ECIDé ne peut que commettre ce genre des péchés en communication, car il est entouré de novices dans ce domaine.

Parmi les profanes en communication proches de Fayulu, le plus cité c’est Monsieur Alex Dende connu plus sous son surnom de musique Rap « Lexxus Légal » dont la licence en commerce extérieur et le diplôme en management culturel ne peuvent rien pour aider Fayulu communicationnellement. D’où la nécessité pour Fayulu de se faire entourer des experts à la matière.

Les critiques faites à Fayulu vont-elles lui servir de leçon et lui pousser à mieux faire ce samedi à Nd’jili Sainte Thérèse ?

Il sied de rappeler que la communication de Fayulu lors de la dernière marche de Lamuka, avait été trop critiquée par la population et par beaucoup d’acteurs politiques proches de Félix Tshisekedi qui ont même menacé de lui porter plainte, en qualifiant ses propos d’outrage au Président de la République.

Eu égard à ce qui s’est produit il y a presque un mois, Martin Fayulu a intérêt à faire bon usage du meeting populaire de ce samedi pour se rattraper à travers son discours et reprendre la confiance de la population congolaise.

Reste à savoir si Fayulu sera capable de communiquer à la hauteur d’un leader politique de l’opposition sur qui les congolais peuvent encore compter.

Patrick Mangoma

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!