Kinshasa : Fayulu et Muzito ne respectent pas l’itinéraire de Ngobila pour leur marche pacifique du 29 septembre prochain

Partager via

Au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 27 septembre, Adolphe Muzito et Martin Fayulu, leaders de la coalition Lamuka ont annoncé avoir maintenu leur marche pacifique du mercredi 29 septembre prochain, qu’ils vont commencer à partir du quartier 3 à Masina pour finir au Palais du Peuple.

La coalition Lamuka ne respecte pas la décision du gouverneur de la ville de Kinshasa interdisant les marches politiques sur l’axe allant du Pont Matete jusqu’à l’aéroport international de Ndjili (zone neutre) et au centre ville où se trouvent les bureaux des institutions. Ainsi, Lamuka accuse Gentiny Ngobila d’être dictateur et de prendre des mesures discriminatoires.

Le présidium de Lamuka argumente en disant que plusieurs membres de l’Union sacrée dont Mboso avec son parti la CRD et Ngobila lui-même avec son parti l’ACP ainsi d’autres partis politiques alliés de l’UDPS ont récemment organisé des rencontres dans cet axe dit « zone neutre » sans être inquiétés.

Sur ce, les chefs de Lamuka ont décidé de commencer leur prochaine manifestation dans le district de la Tshangu pour l’achever au centre ville, tout en demandant à la police de ne pas tomber dans le piège du gouverneur de la ville et de sécuriser la population ainsi que leurs biens le jour de la marche.

Cette annonce de la coalition Lamuka fait déjà craindre, car allant dans le sens contraire que la décision du patron de la ville de Kinshasa, il y a un probable risque de revivre la scène vécue lors de la dernière marche de Lamuka tenue le 15 septembre dernier.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!