Coopération : les élections de 2023 au coeur des échanges entre l’ambassadeur des USA en RDC et les différentes confessions religieuses

Partager via

L’ambassadeur des États-Unis en RDC, Mike Hammer a échangé ce jeudi 30 septembre avec les différentes confessions religieuses.

Au départ, il avait été reçu par les dirigeants réligieux du Comité pour l’Intégrité et la Médiation électorale (CIME), les 6 qui approuvent la candidature de Denis Kadima à la tête de la CENI. Et ils ont abordé la question sur l’importance des élections libres, équitables, transparentes et dans le respect du délai constitutionnel.

En outre, ce diplomate américain a échangé avec le pasteur Éric Nsenga et Abbé Donatien Nshole respectivement porte-parole de l’ECC et secrétaire général de la CENCO sur la même question.

Rappelons que l’Assemblée nationale a accordé un délai de 72 heures à dater de ce vendredi 01 octobre aux confessions religieuses pour renforcer la cohésion et trouver une solution dans la désignation du président de la CENI. Car jusque-là, la CENCO et l’ECC n’approuvent pas la candidature de Denis Kadima.

Jeancy Ngampuru

Laisser un commentaire

error: Attention, ce contenu est protégé !!